Nouvelle école à Remicourt

Le 8 février 1903, le conseil communal de Remicourt décide l’acquisition, d’une maison sise rue du Presbytère, pour y installer une école pour filles, ainsi que du terrain jouxtant cette maison, pour y construire une nouvelle école. 

Les plans seront dressés par l’architecte BRICTEUX et les travaux réalisés par l’entrepreneur-maçon KINET Jules, de Lamine.

Nouvelle école à Pousset

Le 15 mai 1938, le conseil communal de Pousset décide de faire établir un projet de construction de nouveaux locaux scolaires.

L’école des filles de Lamine

En 1938, l’abbé LECHANTEUR, curé de Lamine, envoie un renon à la commune pour le local qu’il lui loue pour abriter l’école communale des filles.

Réquisition de maisons (Lamine)

Le 27 avril 1917, le conseil communal de Lamine décide de réquisitionner des maisons vides du village, pour héberger les réfugiés qui affluent.

Le mur du cimetière s’effondre (Momalle)

En 1933, le mur d’enceinte du cimetière de Momalle s’effondre du côté de la ruelle et entraîne des dégradations à la maison occupée par le marguiller. Cette maison est la propriété de la Fabrique d’Eglise.

Théophile Wéry, rentier (Waremme)

En 1906, WERY Théophile est propriétaire et rentier, à Waremme.