Armand Charlier fêté (Waremme)

En 1978, la société « Les Francs Tireurs » de Waremme met à l’honneur CHARLIER Armand, âgé de 80 ans, membre de la confrérie depuis l’âge de 15 ans.

Remise des prix sportifs (Waremme)

En octobre 1988, des trophées et prix récompensent les sportifs waremmiens qui se sont distingués au cours de la saison 1987 – 1988.

  • Le Trophée Sportif est attribuée à PAQUAY Eddy, jeune pilote de rallye de 33 ans.
  • Le prix du Mérite Sportif est attribué au président de la Société Royale  » Les Francs Tireurs », PARATE Louis. Les archers de la société doivent abattre un oiseau (aujourd’hui artificiel) fixé sur une perche à une hauteur de 28 mètres.
  • Le prix du Fair-Play est attribué à BODEN Théo. Bien qu’il ne pratique aucun sport, il est toujours présent au complexe sportif pour renseigner ceux qui en ont besoin et pour surveiller le matériel.

La Confrérie des Archers de Saint-Sébastien de Waremme

Durant la Première Guerre Mondiale, les archers de la Confrérie Saint-Sébastien de Waremme s’entraînent au tir à la perche horizontale.

Le Cercle « Les Francs Tireurs de Waremme »

Le 11 août 1912, le Cercle « Les Francs Tireurs de Waremme » est une société de tir à l’arc à la perche, qui a été fondée vers 1870. Dans la lignée de la Confrérie Saint-Sébastien des Archers de Waremme, dissoute, le nouvelle société est essentiellement sportive (et non plus militaire), mais elle a conservé quelques usages anciens, notamment, la désignation annuelle d’un Roi.

Le tir à l’arc est un sport très répandu dans la région de Waremme aux 19ème et 20ème siècle. Le local du cercle se situé chez BOUX L.. La perche de tir, ornée de petits oiseaux, de poules, de canes et du coq, est dressée lors de chaque compétition.

La perche de Waremme est dressée, dans un premier temps, dans une prairie située à l’entrée de la route de Remicourt. Elle sera ensuite dressée en d’autres endroits:

  • Dans les années 30, derrière chez JAVAUX (terrain du vélodrome)
  • Au Fonds d’Or
  • Dans le futur zoning industriel
  • A Longchamps

La bataille d’Othée

Le 23 septembre 1408

En 1406, les opposants à l’élu de Liège DE BAVIERE Jean, surnommés les hédroits, provoquent le départ du Prince. Ils nomment DE PERWEZ Henri mambour de la Principauté et portent le fils de ce dernier, DE PERWEZ Thierry, sur le trône épiscopal. Les beau-frère et frère de DE BAVIERE Jean, le Duc DE BOURGOGNE Jean et le Comte DE HAINAUT Guillaume, volent au secours du Prince déchu, pour lui rendre le trône épiscopal liégeois.

Depuis 1378, Avignon et Rome ont chacune un Pape. Tandis que Rome soutient DE BAVIERE Jean, Avignon supporte les prétentions de DE PERWEZ Thierry, au siège de Saint-Lambert.

Les forces sont disproportionnées. D’un côté 5 à 6000 communiers liégeois et hutois, renforcés par 500 hommes d’armes à cheval (nobles et notables du pays) et par une centaine d’archers mercenaires anglais commandés par DE PERWEZ Henri. De l’autre, les armées de Bourgogne et de Hainaut, soit 5000 hommes d’armes, dont 3000 cavaliers et un millier d’archers anglais.

Le combat s’achève par la défaite des Liégeois et leur massacre. DE PERWEZ Henri et DE PERWEZ Thierry succombent dans cette boucherie qui fait quelque 8.000 morts. Non contents du carnage opéré sur place, les vainqueurs vont ensuite se livrer à une répression effroyable de la population vaincue.

DE BAVIERE Jean peut, dès lors, exercer un pouvoir illimité. La Principauté va perdre une grande part de son indépendance (privation des franchises, amendes énormes à acquitter, …)

Joseph Mangon, tambour de la Confrérie des Archers (Waremme)

Le 21 mai 1843, MANGON Joseph est nommé tambour de la Confrérie Saint-Sébastien des Archers de Waremme, en remplacement de LISMONDE Hubert devenu impotent.

Festivité en l’honneur de la naissance du Roi de Rome (Waremme – France)

roi de rome

roi de rome

Le 9 juin 1811, de grandes festivités sont organisées à Waremme en l’honneur de la naissance du roi de Rome Napoléon II : Te Deum, sonneries de cloches, concours de tir à l’arquebuse dans la prairie des archers, de la manière établie par la confrérie des archers, sous la direction des conseillers municipaux BOUX, MELARD, HENRARD, MISSOTEN et DESTEXHE, courses de demoiselles et de jeunes hommes, illumination des édifices publics et des maisons, grand bal.

roi de rome présentation

roi de rome présentation

Le « Pré à Tirer » (Waremme)

En 1652, la prairie où s’entraînent les archers de la Confrérie Saint-Sébastien de Waremme est appelée « pretia à tirer », pré à tirer.