Mort de Gaston Jamoul (Geer – Liège)

Le 20 mars 1940, le soldat JAMOUL Gaston, de Geer, décède à l’hôpital militaire de Liège, des suites d’un accident, alors qu’il était en service.

En mars 11940, la Belgique vit ses dernières semaines de paix. JAMOUL Gaston, âgé de 28 ans, père d’une petite fille, fait partie des 650.000 soldats belges mobilisés. A la Chartreuse, les militaires casernés effectuent fréquemment des manoeuvre d’entraînement. Au cours de l’une d’elles, plusieurs hommes, dont JAMOUL Gaston, tombent d’un camion, dans un virage. Transporté à l’hôpital militaire de Liège, il y mourra dès arrivée.

Madame Maréchal trouve refuge avenue Reine Astrid (Waremme)

Le 13 mai 1940, Madame MARECHAL Lucie, l’épouse du commandant de la brigade de gendarmerie de Waremme, expulsée de la caserne par les Allemands, s’installe avec sa fille Arlette, dans un des immeubles de la pâtissière DELVAUX Renée. Cet immeuble, situé au n° 10 de l’avenue Reine Astrid, est momentanément inoccupé.

Pour le déménagement, Madame MARECHAL est aidée par « VANAKE Djan » et sa charrette à bras.

L’activité des gendarmes (Waremme)

Le 31 juillet 1914, en soirée les gendarmes de Waremme se livrent à un ballet incessant entre la gare et leur caserne située sur la place de la Gendarmerie (qui deviendra plus tard la place du Roi Albert 1er).

La nouvelle gendarmerie (Waremme)

En avril 1991, la « première pierre » de la nouvelle gendarmerie de Waremme est posée à la rue de Tram. Les travaux devraient être terminés en 1992.

Actuellement la brigade de gendarmerie de Waremme est établie place du Roi Albert 1er.

Double anniversaire (Waremme)

Le 10 septembre 1988, une journée festive est organisée à l’occasion du centième anniversaire du commissariat de police de Waremme et le vingtième anniversaire de la caserne du Service Régional d’Incendie.

Au programme:

  • Inauguration et Journée « Portes Ouvertes » des nouveaux locaux du commissariat, rue de la Porte de Liège.
  • Dépôt de fleurs au Monument aux morts.
  • Barbecue au Service Régional d’Incendie.
  • Conférence-débat sur la sécurité et les forces de l’ordre.
  • Réception officielle à la Maison Communale.
  • Repas de Corps à l’Athénée Royal, rue du Casino.

Les pompiers de Waremme

En 1951, composition de l’intercommunale de lutte contre l’incendie, stationnée à Waremme. Les pompiers qui font partie de la caserne sont :

  • TINLOT Alphonse
  • MASSET Charles
  • SERVAIS Gustave
  • THOMAS Alphonse
  • LHOTE Fernand
  • MOUREAU André
  • MOES Willy
  • WIAMS Albert
  • GIUSTI Joseph
  • BERGER Guillaume.

L’intercommunale dispose d’un garage aménagé Place du Roi Albert 1er, lors de la démolition des annexes de l’ancienne gendarmerie.

Le nouvel arsenal des pompiers (Waremme)

Le 1er juillet 1951, le nouvel Arsenal des pompiers de Waremme est inauguré.

L’Arsenal des Pompiers de Waremme quitte la grange située à l’arrière de l’Hôtel de Ville, qu’il partageait avec le service de la voirie, et s’installe à côté de la gendarmerie, place du Roi Albert 1er.

Un nouvel arsenal des pompiers sera construit à Waremme

En 1963, le conseil communal de Waremme décide la construction d’un nouvel Arsenal des Pompiers, pour le Service Régional d’Incendie, rue Sous-le-Château. Il ne sera officiellement inauguré qu’en septembre 1968