Mort d’Armand Libioul (Waremme – Liège)

Le 5 novembre 1936, LIBIOUL Armand décède à (?). Il a fait ses études moyennes au Collège Saint-Louis de Waremme. Il a été greffier au Tribunal de Première Instance de Liège et au Conseil des Prudhommes.

Naissance de Dieudonné Leunus (Oreye)

Le 31 mai 1892, LEUNUS Dieudonné voit le jour à Oreye. Il épousera BAILLIEN Marie, également native d’Oreye. Il fera ses études à l’Ecole Normale de Huy. Il sera instituteur à Grandville, puis à Oreye. Il est le neveu de LEUNUS Dieudonné-Alexandre.

Naissance de Dieudonné-Alexandre Leunus (Oreye)

Le 23 décembre 1860, LEUNUS Dieudonné-Alexandre voit le jour à Oreye. Il épousera DECHAINE Marie-Louise, native de Verviers. Il fera des études à l’Ecole Normale de Huy et sera instituteur à Oreye, pendant 35 ans. Il sera appelé « Le Vieux Maître LEUNUS ».

Marie-Louise Bonnechère, institutrice (Oreye)

En 1947, BONNECHERE Marie-Louise, native de Liège, est nommée intitutrice à Oreye. Elle exercera cette fonction jusqu’en 1979.

Elle a fait ses études à l’Ecole Normale de Liège.

Naissance d’Alixe Nicolas (Bovenistier – Oreye)

Le 11 janvier 1901, NICOLAS Alixe-Appoline voit le jour à Bovenistier. Elle épousera LAHAYE Joseph, natif d’Oreye.

Elle sera institutrice à Oreye et succèdera à Madame SERVAIS (démissionnaire). Elle a fait ses études à l’Ecole Normale de Liège.

Félicien Pinte, aide-comptable (Oreye)

Vers 1902, le jeune PINTE Félicien d’Oreye, sort du Collège Saint-Louis de Waremme, où il a étudié la comptabilité. Il est engagé chez HOUBRECHTS à Oreye, comme employé comptable.

Naissance d’Alphonse Loncin (Oreye)

Le 24 avril 1928, LONCIN Alphonse voit le jour à Oreye. Ses parents sont LONCIN Gaston et DENOMERENGE Germaine. Il fera des études d’architecture à l’Académie des Beaux-Arts de Liège. Il sera architecte à Oreye.

Une salle pour les étudiants (Waremme – Bleret)

Du 29 décembre 2017 au 5 Janvier 2018, la ville de Waremme met à la disposition des étudiants « en blocus » la salle « Henry Laby », située rue Louis Maréchal à Bleret.

L’enseignement dans la région de Waremme

Vers 1670, les élèves qui bénéficient d’un enseignement apprennent le catéchisme, la lecture, l’écriture et quelques éléments de calcul. 

Généralement, l’enfant est admis à l’école vers 7, 8 ou 10 ans, et, en principe, poursuit ses études jusque 12 ou 14 ans.

Dans la pratique, la fréquentation scolaire est liée à la situation socio-économique des parents, à leurs besoins et à leurs ressources. Un enfant peut ne passer que quelques mois en classe, un autre plusieurs années, un troisième échapper à toute forme d’instruction.

« La boîte à secrets » (Waremme)

En 2015, la Waremmienne PIROTTE Delphine, âgée de 19 ans, publie le roman « La boîte à secrets ». Elle a suivi ses études secondaires à l’Athénée Royal de Waremme.