Restauration de l’église (Viemme)

En 1913, l’architecte GILKINET Marcel, de Waremme, confie la restauration des meneaux des 6 fenêtres de l’église de Viemme à DOLORIS Antoine, d’Etterbeek, la pose des nouveaux vitraux à GROSSE Louis de Bruges et la décoration picturale à MEUNIER Gustave de Hannut.

Le « Buisson Richelle » (Viemme)

En 1851, la commune de Viemme cède à l’Etat Belge 2.580 mètres de terrains au « Buisson Richelle » pour la construction de la route Huy – Waremme.

Une route entre Huy et Waremme

En 1851, les travaux de construction d’une route à grande entre Huy et Waremme débutent.

Distribution des « uniformes » (Waremme)

Le 3 septembre 1944, tôt le matin, 450 salopettes munies de badges sont distribuées aux Résistants de la Région de Waremme.

Un PC chez le curé de Celles

Le 2 juin 1944, le Poste de Commandement de la Résistance de la Région de Waremme déménage chez le curé de Celles, l’abbé HERMANS, dit « Eustache », avec les postes de TSF, les cartes et le matériel.

« Le choux n’a pas une odeur effroyable » (Waremme)

Le 1er mai 1944, un parachutage est effectué dans la région de Waremme. Le code de l’opération, sur la BBC, est: « Le choux n’a pas une odeur effroyable ». Les fournitures sont cachées sous des tas de marne par la Résistance.

Le PC de la Résistance (Berloz – Vieux Waleffe)

Vers 1943 (?), le poste de commandement de la Résistance de la Région de Waremme est déplacé du château de Berloz au château de Vieux-Waleffe.

La ligne vicinale Waremme – Huy

En 1888, la ligne vicinale « Waremme – Huy » est opérationnelle.